ENCYCLOPEDIE -DE--LA--LANGUE -FRANCAISE
vers page d'accueil du site
ABBAYE
 -------vers menu de l'article ABATTAGE
LE SCRIPTORIUM
menu du chapitre MEDECINE
-
-L'ENLUMINURE (2 B)
Les couleurs minérales
pigments verts--
-


 

Encyclopédie de James (Jacobus) Palmer ( + 1375) ou Omne bonum,
Ecrite entre 1360 et 1375, compilée par J. Palmer
Initiale C pour couleur du tome 2 (décoré par trois enlumineurs), Royal British Library de Londres, 6 E VI, f 329
 

 
Les pigments naturels se classent en trois groupes : minéral, végétal, animal et que nous allons détailler dans cet ordre, sous forme de tableaux (Les encres d'écriture ont été traitées au chapitre du copiste) :

 
PIGMENTS MINERAUX
 
Nom français
nom latin ancien
formule chimique
DESCRIPTION  COMMENTAIRES
 
   PIGMENTS VERTS (viridis)
Malachite,
malachite
(CuCO3 )
Carbonate de cuivre, pierre de couleur vert foncé, d'une dureté de marbre 

 

Utilisé depuis la plus haute antiquité  à gauche, vue en tranche polie; à droite, pierre broyée

 
Vert de gris,
Viride hispanicum (Pline)
(CH2O-Cu) 
Hydrocabonate de cuivre, oxyde obtenu naturellement à l'air humide, ou en laissant tremper de la limaille de cuivre dans du vinaigre, additionné parfois d'huile.
 Très corrosif, on peut le tempérer avec de la résine de pin et de bitume.
--
à gauche, cuivre oxydé, à droite, pigment broyé
 
 Terres vertes,
Vert de Vérone,
Verde Appianum, Teodotion
Roches riches en argile verte, comme la glauconite, la céladonite ou la chlorite et souvent associées à différents métaux oxydés : le fer, le magnésium (magnésie), le manganèse, etc. On en mélangeait le pigment avec de l'eau, de la gomme arabique ou de la caséine.
 
La terre verte était prisée des Romains, qui en possédait les meilleurs gisements près de Vérone.
 
Chrysocolle,
Nitrum, Lutea, Orobitis
*
Mélange amorphe de silicates de cuivre et de silice hydrate contenant des impuretés comme l'alumine, des oxydes de cuivre et des oxydes limonitiques"
extraits de : http://www.chez.com/ericlecaplain2/Chrysocolle.html
 
du grec « chrysos » et « Kolla » qui signifient or et colle, car les anciens s'en servaient pour souder l'or. Selon le degré de ses composants, la chrysocolle tend vers le vert ou vers le bleu :
--
à gauche, pierre d'Arizona. A droite, "inca de oro", du Chili.
 * CuSiO3 * nH2O + Cu2CO3(OH)2 + CuCO3(OH)2
 
 
 

 

---