ENCYCLOPEDIE -DE--LA--LANGUE -FRANCAISE
 

-ABBAYE
-ART OTTONIEN
 -------------
 

Collégiale d'Essen

Westphalie

      Allemagne----------------------------------

-
 



 

 
   
Abbatiale, puis cathédrale ottonienne d'Essen

Plan au sol
de
la collégiale d'Essen, tiré de "Herrschaft, Bildung und Gebet, S.57"

  Nef
 
Au moment de l'érection du choeur,
les moniales d'Essen se sont certainement inspirées de l'intérieur de la chapelle d'Aix.

 

L'abbaye aristocratique de la Trinité d'Essen était située dans la région de la Ruhr, en Westphalie du Nord (Nordrhein-Westfalen). Elle fut fondée en 799 par Liudger (Ludger, Lüdiger, Ludgerus, Sancti Liudgeri, v. 734-809), qui évangélisa la Frise et la Saxonie avec Boniface et établit un monastère à Mimigernaford (Miningarvard), à l'origine de la ville de Münster (dérivé de Monasterium), dont Ludger fut l'évêque.

En 852, Altfrid (Alfred, du germain "adal", noble, et "fried", paix), moine de l'abbaye bénédictine de Corvey, en Westphalie aussi, et évêque d'Hildesheim, ainsi qu'une abbesse, Gersuit, installèrent une communauté aristocratique de moniales à l'abbaye d'Essen, pour un temps bref Eigenkloster (couvent dynastique), avant de devenir chapitre cathédral en 870, mais toujours dirigé par une abbesse.

Détruit par un incendie en 946, l'ensemble monastique fut reconstruit jusqu'en 967 dans un style de type carolingien, avec ajout d'un westwerk et d'une crypte. On ne sait exactement comment des femmes issues de la dynastie liudolfingienne en sont parvenu à accéder aux abbatiats d'Essen, mais le fait est là que ce sont ces grandes princesses ottoniennes qui ont augmenté la richesse de la basilique (Abteikirche St. Ludgerus, [abbatiale Saint Ludger] Päpstlichen Basilika [basilique papale]), .

Il y eut d'abord Mathilde Iere de Saxe, de 971 à 973, puis Mathilde II (974) surtout, fille de Liudolf, duc de Souabe puis de Bavière qui contribue généreusement à l'enviable
trésor : Que l'on songe seulement à la Goldene Madonna qu'elle a offerte aux nonnes (plus exactement chanoinesses) d'Essen, la plus ancienne statue entière de Marie qui nous est connue, ou à la superbe couronne de l'empereur Otton III :
1. --2.--3. -4. -

5. 6. 7.

Essen, Trésor de la cathédrale (Essener Domschatz)
1. Statue dorée de la Madonne, vers 990, statue de 70 cm en bois de tilleul recouverte d'or.
2. Idem, recouverte de la couronne de l'empereur Otton III
3. Idem, en pied
4. Couronne de l'empereur Otton III
5. Reliques de la Sainte Croix (kreuznagelreliquiar) offertes par Théophano.
6. Candélabre juif à sept branches (la menora), réalisé sur le modèle décrit par la Bible dans Exode 25 : 31-38 et
37 : 17-24.

Une troisième princesse ottonienne, Théophano (Theophanu, + 1058), sera à l'origine de la rénovation de la cathédrale, alors en état de décrépitude avancée. Non pas l'épouse de l'empereur Otton II, mais sa petite fille, fille du comte Ezzo et de la princesse Mathilde.

--inscription du sarcophage de Théophanu.

Theophano donnera à la cathédrale d'Essen le caractère ottonien que nous lui connaissons aujourd'hui, même après bien des remaniements, avec l'érection du choeur oriental et de la crypte qu'il domine, mais aussi le développement du massif occidental (westwerk), qui devait accueillir dans sa tribune les hôtes royaux, comme à Aix : ici, les sanctimoniales (chanoinesses) d'Essen se soumettent autant à leur roi qu'elles servent Dieu, et affirment leur familiaritas (lien, affection intime) avec lui.


Sources :

http://www.bodarwe.de/kalame.html

Images :

 
http://www.essener-dom.de/ (statue or de Marie)
http://www.bodarwe.de/mary.jpg (madonne or)
http://www.bodarwe.de/kalame.html (reliques croix)
http://www.bodarwe.de/westchor.jpg (choeur)
http://www.bodarwe.de/grundriss.jpg (plan)
http://www.bodarwe.de/stone.jpg (théophano, dalle mortuaire)
http://www.omm.de/TAM-Herne/2003/bilder/HER-2003E-dom.jpg (abbatiale1)
http://www.krone-und-schleier.de/de/ausstellung.htm (trésor)
http://www.kja-essen.de/galerie/Pontifikalamt/Im_Zeichen_des_Kreuzes_3 (nef)
http://kath-roe.de/g/2001.0829-kfd-Ausflug/028-XX.x.jpg (candélabre)
http://www.bodarwe.de/buch.jpg (évangéliaire Théophano)
 

-------